ACTUALITÉ &

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Solide rentabilité au 1er semestre 2020 : marge d’EBITDA de plus de 14% dans un contexte perturbé

Share on linkedIn
Solide rentabilité au 1er semestre 2020 : marge d’EBITDA de plus de 14%  dans un contexte perturbé

EKINOPS (Euronext Paris - FR0011466069 – EKI), fournisseur leader de solutions de télécommunications dédiées aux opérateurs de télécommunications et entreprises, publie ses comptes semestriels 2020 (au 30 juin 2020), arrêtés par le Conseil d’administration lors de sa réunion du 27 juillet 2020. Ces comptes semestriels ont fait l’objet d’un examen limité et le rapport d’examen limité est en cours d’émission par les commissaires aux comptes.

(1) Les données S1 2019 ont été ajustées rétrospectivement à la suite de la revalorisation du complément de prix payable en action lié à l’acquisition de OneAccess, entraînant une augmentation de 0,4 M€ de la dette du complément de prix au 30 juin 2019, ajustée dans les autres produits et charges opérationnels du 1er semestre 2019 (-2,8 M€ contre -2,4 M€ publié l’an dernier).

(2) L’EBITDA (Earnings before interest, taxes, depreciation, and amortization) correspond au résultat opérationnel courant retraité (i) des dotations et reprises d’amortissements et provisions et (ii) des charges et produits calculés liés aux paiements en actions.

Maintien du cap de la croissance au 1er semestre 2020 malgré la pandémie

Au 1er semestre 2020, le chiffre d’affaires consolidé d’EKINOPS s’est établi à 45,8 M€, en croissance de +1,7% (+1,2% à taux de change constants), malgré les perturbations liées à la pandémie de coronavirus
(Covid-19) et ses conséquences sanitaires.

Dans un contexte particulièrement compliqué, le groupe a notamment enregistré une activité dynamique sur la zone Amériques (en progression de +14,4%) et renoué avec la croissance en France (+12,4% sur le semestre), après une année 2019 marquée par un ralentissement des investissements des principaux donneurs d’ordres français.

Solide marge d’EBITDA au 1er semestre : 14,3%

La marge brute est ressortie à 24,9 M€ sur la période. Le taux de marge brute s’est ainsi établi à 54,3%, dans le haut de la fourchette normative visée à long terme par le groupe (50% - 55%), et contre 53,4% sur l’ensemble de l’exercice 2019.

Cette amélioration par rapport au niveau de l’exercice 2019 témoigne d’une excellente maîtrise du ratio prix de vente / prix de revient des solutions, malgré les tensions sur la chaîne d’approvisionnement au 1er semestre, notamment pour certains composants produits en Chine. Elle est aussi la conséquence de la stratégie de montée en gamme du groupe dont certains premiers succès ont été annoncés durant ce semestre : premières ventes de routeurs 10G et de la plateforme OTN (Optical Transport Network), offre virtualisée choisie par Orange Business Services, etc.

L’EBITDA semestriel s’est établi à 6,5 M€, en repli de -1,5 M€ par rapport au 1er semestre 2019. L’augmentation de +1,5 M€ des charges opérationnelles au cours de la période s’explique principalement par l’accroissement de l’équipe R&D (+33 personnes, dont 25 issues de l’acquisition de l’activité OTN réalisée en juillet 2019). Hors impact de l’acquisition OTN, les charges opérationnelles sont en très légère progression de +0,5 M€ sur le 1er semestre, ce qui témoigne d’une évolution parfaitement maîtrisée des coûts.

Tout en intégrant ces charges additionnelles et malgré un contexte perturbé, la marge d’EBITDA est demeurée particulièrement résiliente à 14,3%, contre un niveau record de 17,9% au 1er semestre 2019 puis de 14,2% au 2nd semestre (16,0% sur l’ensemble de l’exercice 2019).

Après comptabilisation des dotations nettes aux amortissements et provisions (4,8 M€) et des charges non décaissables relatives aux paiements en actions (0,7 M€), le résultat opérationnel courant s’est établi à 1,1 M€ au 1er semestre 2020, soit 2,3% du chiffre d’affaires.

Les autres produits et charges opérationnels s’élèvent à 0,2 M€ (vs. -2,8 M€ retraités au 1er semestre 2019) en l’absence de frais et d’honoraires relatifs aux opérations de croissance externe sur le semestre. Le résultat opérationnel ressort à 1,2 M€ au 1er semestre 2020 (vs. 0,2 M€ un an plus tôt).

Le résultat net part du groupe s’établit à 0,9 M€ sur le semestre écoulé, contre une perte de -0,3 M€ l’année précédente.

16,2 M€ de trésorerie nette[1] au 30 juin 2020

Au 1er semestre 2020, EKINOPS a généré +6,6 M€ de capacité d’autofinancement (+20% par rapport au 1er semestre 2019), conduisant à un cash-flow opérationnel de +4,3 M€ après variation du besoin en fonds de roulement (+37%).

Les flux d’investissements se sont élevés à -2,2 M€, dont -1,6 M€ de CAPEX (immobilisations et R&D), en augmentation de +16% sous l’effet de l’acquisition de l’activité OTN, et -0,6 M€ de frais relatifs au rachat des minoritaires d’ex-OneAccess.

Les flux de financements se sont élevés à +13,5 M€ au 1er semestre 2020, incluant notamment (i) +2,9 M€ d’augmentation de capital consécutivement à l’exercice bons et options de souscription d’actions par les collaborateurs du Groupe, (ii) l’émission de nouveaux emprunts bancaires nets des remboursements à hauteur de 11,4 M€, dont 12,0 M€ dans le cadre d’un Prêt Garanti par l'Etat (PGE) obtenu en mai 2020 et de 0,5 M€ de prêt dans le cadre du PPP (Paycheck Protection Program) aux Etats-Unis.

La variation de trésorerie s’est élevée à +15,3 M€ au 1er semestre 2020.

Au 30 juin 2020, la trésorerie disponible était ainsi portée à 47,9 M€, pour des emprunts financiers de 31,7 M€. EKINOPS bénéficiait d’une situation financière particulièrement solide et confortable, avec une trésorerie nette[2] de 16,2 M€ à mi-2020, contre 14,0 M€ à fin 2019.

Perspectives

Face à une situation mondiale exceptionnelle liée au coronavirus, EKINOPS est parvenu à maintenir le cap de la croissance au 1er semestre 2020. Malgré un chiffre d’affaires moins élevé qu'il ne l’aurait été sans cette crise sanitaire, le groupe a renforcé ses positions sur le marché, notamment aux Etats-Unis et en France en délivrant une croissance à deux chiffres sur ces zones, et a fait preuve d’une grande résilience sur le plan opérationnel en améliorant sa marge brute par rapport à l’exercice 2019 et en maintenant une marge d’EBITDA élevée.

EKINOPS aborde la 2nde moitié de l’année 2020 avec une visibilité moins bonne qu'à l'accoutumée. Malgré cela, le groupe entend continuer au cours des prochaines mois à mettre l'accent sur les applications à forte valeur ajoutée (SD-WAN - Software-Defined Wide Area Network, white box et uCPE, OneOS6, VNF, prestations de services, routeurs 1G/10G, OTN, logiciel SDN, etc.).

Fort d’une marge brute très solide au 1er semestre et du succès de cette stratégie de montée en gamme, le groupe est très confiant vis-à-vis de son objectif d’un taux de marge brute compris dans la fourchette normative 50% - 55%, supérieur aux standards de son industrie.

Parallèlement, EKINOPS entend poursuivre une politique mesurée en matière d’engagement de ses coûts dans les prochains mois afin de préserver une rentabilité résiliente.

Au regard des opportunités de création de valeur qui se sont révélées durant cette crise, EKINOPS devrait être en mesure d'amplifier le redémarrage dès lors que les effets de la crise seront passés et de renouer alors avec son ambition long terme de croissance supérieure à 10%.

Agenda financier

Date

Publication

Lundi 12 octobre 2020

Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2020 (non audité)

Mardi 12 janvier 2021

Chiffre d’affaires annuel 2020 (non audité)

Toutes les publications interviendront après la clôture du marché d’Euronext Paris

[1] Trésorerie nette = trésorerie disponible – dette financière (hors dette bancaire relative au préfinancement du CIR et les dettes locatives IFRS 16).

[2] Le Groupe a finalisé l’allocation du prix d’acquisition d’EKINOPS Brasil au 30 juin 2020. Certains postes ont été affectés par l’impact rétrospectif de cette allocation du prix d’acquisition. La colonne « 31 décembre 2019 » intègre ces impacts.

  • Customer Link (Website):
  • About Ekinops: A propos d'EKINOPS
  • EKINOPS Boilerplate:

    EKINOPS est un fournisseur leader de solutions de télécommunications, ouvertes et interopérables, destinées aux fournisseurs de services (opérateurs de télécommunications et entreprises) à travers le monde.

    Les solutions Ekinops, hautement programmables et évolutives, permettent le déploiement rapide et de manière flexible de nouveaux services de transport optique, haut débit et haute vitesse, ainsi que des services d'entreprise, notamment à travers la virtualisation des réseaux. Le portefeuille de solutions se compose de deux ensembles de produits parfaitement complémentaires :

    • • la plateforme EKINOPS 360, afin de répondre aux besoins des réseaux métropolitains, régionaux et longue distance, à partir d’une architecture simple et très intégrée, pour la couche 1 (transport) des réseaux ;
    • • les solutions OneAccess, afin de proposer un large choix d'options de déploiement, physiques et virtualisées, pour les couches 2 et 3 (liaison et réseau).

    À mesure que les fournisseurs de services adoptent les modèles de déploiement SDN (Software Defined Networking) et NFV (Network Functions Virtualization), les solutions EKINOPS leur permettent ainsi de migrer, de manière transparente, vers des architectures ouvertes et virtualisées.

    EKINOPS dispose d’une organisation mondiale qui lui permet d’opérer sur les 4 continents. EKINOPS est coté sur Euronext à Paris.

    EKINOPS sur Euronext

    Libellé : EKINOPS
    Code ISIN : FR0011466069
    Code mnémonique : EKI
    Nombre d’actions composant le capital social : 25 360 819

  • Download PR: Download this Press Release

Derniers Communiqués

Contactez-nous

EKINOPS EMEA & APAC
Telephone +33 (0)1 77 71 12 00

EKINOPS AMERICAS
Telephone 800-670-2618

 

ALERTES INFO

Recevez nos dernières actualités dans votre e-mail !